Flâneur d’Or 2008

Bremgarten (BE) - Kalchackerstrasse: réaménagement du centre et zone de rencontre sur une route cantonale

Klicken Sie auf das Bild um die Galerie zu öffnen.

Contexte
La Kalchackerstrasse nécessitait des travaux de réfection des conduites en sous-sol et du revêtement – en témoignaient les nombreux colmatages et les trous dans les trottoirs. Dans le secteur du centre se concentrent de nombreux besoins piétons liés au chemin de l’école, aux achats, ou à l’arrêt de bus. Pourtant la large chaussée était réservée essentiellement au trafic motorisé et rien ne rien ne traduisait dans l’aménagement cette fonction de centre.

Démarche
Le canton de Berne a développé et mis en oeuvre le projet en collaboration étroite avec la commune de Bremgarten. On a cherché une solution qui tienne compte des besoins du trafic motorisé mais souligne aussi le caractère de centre de la localité. Le concept et les nouvelles règles de fonctionnement ont fait l’objet d’une importante opération de communication. Et l’inauguration du nouvel aménagement a été l’occasion d’une fête de village.

Réalisation
L’élément central du projet est l’instauration d’une zone de rencontre sur la route cantonale, sur un tronçon d’environ 200 m de long où se concentrent le home pour personnes âgées, la poste, les écoles, un commerce et un restaurant. Le canton a donné son accord compte tenu d’un volume de trafic relativement bas (env. 2000 véhicules/jour). La zone comprend aussi le débouché de deux rues latérales, et l’arrêt de bus, qui est maintenant aménagé sur la chaussée, sans encoche bus. L’aménagement a intégré les espaces riverains, en particulier l’espace devant le restaurant et devant le commerce, ce qui permet de donner au centre un caractère de place.


Partenaires du projet
Maître d’ouvrage: Canton de Berne et commune de Bremgarten
Projet: Bureau d’ingénieurs SMT; Markus Steiner, architecte-paysagiste


Calendrier
2003 projet mis à l'enquête
Oct. 2007 Début des travaux
Août 2008 Inauguration


Coût
CHF 1.3 million (dont 550'000 à charge de la commune)


Appréciation du jury
Dans les petites communes, on se montre encore souvent réticent à s’engager en faveur des mobilités douces. L’espace public reste fortement dominé par le trafic motorisé, comme c’était le cas à Bremgarten (3700 hab), et il faut d’autant plus saluer le courage de la commune et du canton de Berne d’avoir osé innover. On s’est attelé au réaménagement du centre avec des moyens relativement modestes. L’aménagement de la zone de rencontre a pris en compte l’ensemble de l’espace, jusqu’aux façades des bâtiments, et a traité cet espace comme un tout. Aujourd’hui le nouveau caractère de centre est déjà bien visible, alors même qu’on n’a pas encore pu réaliser l’ensemble du projet. Une planification soignée, une bonne collaboration entre le canton et la commune et une communication large ont été les ingrédients de la „recette du succès“.